Afrique Espérance

A l’initiative du Club Bordeaux- Cameroun France et d’un collectif d’Associations et de Personnalités africaines, nous avons été invités au lancement de la « 1ère Journée nationale de la Diaspora Africaine » qui se tenait dans le cadre magnifique de la Cité Mondiale –Hôtel Mercure, le samedi 25 Mai 2013, en présence de Monsieur Alain Juppé, ancien Premier Ministre, Maire de Bordeaux.

ph1

Les allocutions, les témoignages de personnalités africaines, appartenant au monde diplomatique, scientifique, universitaire, sportif… ont été très applaudis.

ph2

Ces personnalités évoquaient avec fierté et humour aussi, leur parcours, leur réussite, leur attachement à leur pays d’origine, à la France et à la ville de Bordeaux en particulier.

L’auditoire fut conquis par la lecture du poème : « Née d’ici, nid d’ailleurs », poème composé et lu avec beaucoup de sensibilité par Patricia Grange elle-même…

Un beau moment d’émotion que nous tenons à vous faire partager en joignant ce poème…

ph3

Nous remercions vivement Monsieur Pierre de Gaëtan NIJKAM, qui fut l’artisan de cette belle soirée.

Micheline C


NID D’ICI, NEE AILLEURS…

 

Mon visage est couleur caramel

Entre le café des forêts du continent noir
Et le lait vierge des montagnes occidentales

Ma peau n’appartient pas à un monde
Ma peau appartient au monde 

Mon visage est caramel

 Je lis sur mes traits les traces  de mon histoire
Je lis sur mes traits les traces de l’Histoire

Mes traits sont les traces de la Mémoire

Je ne serai jamais chez moi nulle part
Mais toujours partout je me sentirai chez moi

Mon visage est caramel

J’ai dans mes veines  le sang mêlé des quatre coins de la terre
Et chante dans mon cœur la voix de l’univers

Je suis un mélange de mixtures
Un cocktail improvisé

Mon visage est caramel

A l’ombre de la cathédrale Saint André,
Dressant fières ses pierres centenaires
Au cœur de Pey Berland,
Tu m’appelles « la petite Black »
Quand je plonge en balançant
Mes pieds dans la poussière rouge
Des rues de Cotonou,
Tu me chantes « Yovo, yovo, bonsoir ! »

Mon visage est caramel

Je refuse d’être Noire
Je refuse d’être Blanche

J’ai inventé ma propre couleur
Celle qui éclot au confluent des mondes

Mon visage est caramel

Je suis née dans la chair d’un coco
J’ai grandi sur les pétales d’un hibiscus
Je suis venue vers toi princesse girondine
Aujourd’hui je suis amoureuse de toi Garonne

Mon visage est caramel

Je partirai peut être un jour ailleurs
M’inventant une autre vie

Toujours résonnera dans la peau tambour de mon âme
Les échos des mondes qui m’ont accueillie

Toujours résonnera dans la peau-tam-tam de mon cœur
Les échos des mondes qui m’ont construite

Mon visage est caramel

Je ne renie pas mes origines
Mais je ne viens pas que de là

Mon être est cousu de la terre
Restée accrochée à mes pieds

Mon visage est caramel

Je chercherai toujours à savoir d’où je suis
Je chercherai toujours à savoir qui je suis

Mais je suis aussi le vent des cultures qui m’inspirent
Mais je suis aussi la tempête sans fin des questions existentielles

Mon visage est caramel

Il n’appartient pas à un monde
Il appartient au monde

Je refuse d’être Noire et je ne suis pas Blanche
Je suis au confluent des traditions des Hommes
Je suis le carrefour de l’harmonie des Peuples
Je n’ai pas de culture Je suis toutes les Cultures

Mon visage est caramel

Je suis ni d’ici ni d’ailleurs

J’ai fait mon nid ici mais je suis née ailleurs
Je suis
Nid d’Ici Née Ailleurs. 

Barsac, le 20 mars 2008, à 23h55

Publicités